180 789 visites 2 visiteurs

INFO SANTE - L'HYDRATATION EN FOOTBALL

20 mai 2018 - 09:56

Notre corps est constitué d'eau à plus de 60%. Or notre organisme n’est pas un circuit fermé.

Les pertes d’eau subies quotidiennement (eau, urine) doivent être contrebalancées par des apports suffisants et réguliers. Le corps humain a besoin en moyenne chaque jour de 35g d’eau / kilo de poids corporel, ce qui correspond à un volume d’eau variant entre 2,5 et 3 litres par jour.


Le footballeur en dépense encore plus puisque lors d’un match (ou d’un entraînement) les pertes sudorales sont très importantes .


L’hydratation ne doit pas être négligée car elle est tout aussi importante que l’alimentation !

La bonne gestion de l'équilibre hydrique est l’une des clés d’optimisation de la performance sportive !

Pourquoi est-il important de bien gérer son hydratation en football?

 

① Etre performant


Une déshydratation de 1% poids du corps éliminé en eau, diminue les performances musculaires et physiques de 10% ! Or au cours d’un match de football on peut perdre facilement 3-4 litres d’eau !

 

 


② Ne pas se blesser


Une mauvaise hydratation peut être responsable de l'apparition de blessures, de tendinites, crampes, fatigue, hyperthermie, ...

 


③ Récupérer


La réhydratation va permettre une élimination des déchets plus rapide et va favoriser la construction cellulaire.

 

 

Comment boire?

Avant l’effort

Il s’agit de maintenir un état d’hydratation optimal dans le but de retarder au maximum la survenue d’une déshydratation. Dès le matin il faut boire peu mais souvent. De l’eau plate de préférence, et pas de soda !
Pendant l’effort

S’hydrater pendant l’effort est indispensable. Il faut toujours boire à intervalles réguliers, le bon réflexe est de boire entre 100 et 200 ml d’eau toutes les 15 à 20 minutes. Attention , il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire ! En effet, lorsque l'on a soif, c'est que l'on a déjà perdu 2 % d'eau et par conséquent 20% de ses capacités physiques !

 


Après l’effort
Après l’effort, vous êtes en phase de récupération. Vous devez continuer à bien vous hydrater pour compenser les pertes en eau et minéraux. Pendant l’heure qui suit l’arrêt de l’effort il faut boire impérativement !

On peut boire un peu sucré et il faudrait même ajouter un peu de sel à la boisson (car dans la sueur on a perdu du sel) . Consommer une soupe pour débuter le repas qui suit la fin de l’entraînement ou de la compétition représente un EXCELLENT choix.

S’il fait chaud, froid ou qu’il y a beaucoup de vent, il est nécessaire de boire plus que d’habitude..

 

Que faut-il boire?

 

Il faut boire en bonne quantité, mais aussi en bonne qualité !

(Source: www.preparationphysiquefootball.com)

 

Commentaires